Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez de les recevoir sur votre terminal.

Le Blog de Stéphanie Schmitt, Partenaire de Réussite
Accueil

L'art génératif : un processus artistique généré par ordinateur

Écrit par Stéphanie Schmitt

L'art évolue avec son temps et les techniques qui apparaissent. Avec l'arrivée du numérique, l'art génératif s'est développé.

Qu'est-ce que l'art génératif ? C'est une oeuvre d'art générée par ordinateur à partir d'algorithmes. Le processus de création est codé et l'ordinateur créée l'oeuvre originale. Il peut s'agir d'oeuvre plastique, mais aussi de littérature, de danse, de cinéma, de musique.

Qui est l'artiste ? L'artiste reste humain. C'est la personne qui a codé, qui a mis le cadre, qui a créé le processus créatif.

Voici en exemple :

Art génératif Soban Bogdan
Art génératif Soban Bogdan

Mais personnellement ma préférence va aux vidéos comme celle-ci :

Que vous soyez intéressés par l'art ou développeur et curieux de ce qui peut être généré, je vous laisse découvrir par vous-même, il y a beaucoup d'exemples sur internet. 

Bien remplir votre profil LinkedIn ou Viadéo

Écrit par Stéphanie Schmitt

Les réseaux sociaux professionnels ont de plus en plus de succès, avec en particulier la convergence des réseaux vers un modèle commun assez proche de Facebook. Il y a des évolutions et du coup le succès ne se dément pas et le nombre d'utilisateurs continue de croitre.

Alors vous êtes déjà nombreux à avoir un profil professionnel sur LinkedIn ou Viadéo, mais pour que votre présence soit remarquée et remarquable, il est important de compléter correctement votre profil professionnel. Voici quelques conseils :

- mettre une photo professionnelle. C'est particulièrement important d'avoir votre photo. Il faut savoir que votre profil aura 7 fois plus de chances d'être regardé et que le côté humain qui passe par la photo est très positif. Cette photo permet enfin à vos connaissances de vous reconnaitre et de mieux se souvenir de vous.

- indiquer vos coordonnées. C'est un profil professionnel et il faut donc faciliter le contact. N'oubliez donc pas d'indiquer une adresse email à jour et votre numéro de téléphone portable. Vous n'aurez que plus de chances d'être contactés !

- remplir votre "titre professionnel". C'est le texte qui apparait juste en dessous de votre nom, ne le négligez pas, c'est une phrase qui va résumer votre activité professionnelle.

Bien remplir son profil Viadeo

- indiquer tous vos postes, ou du moins plusieurs d'entre eux. Ne vous contentez pas de mettre votre dernière activité et détaillez vos expériences.

- demander des recommandations. Le témoignage d'un client ou d'un collègue montrera votre professionnalisme et rassurera les visiteurs.

- indiquer vos compétences. N'oubliez pas de les noter car vos contacts pourront les valider et votre profil sera d'autant plus attractif.

 Bien remplir son profil LinkedIn avec les recommandations

En suivant déjà ces quelques conseils vous pourrez facilement faire la différence sur les réseaux sociaux LinkedIn et Viadéo. Un bon début pour montrer votre dynamisme et progresser professionnellement.

N'hésitez pas à me faire vos retours ou à compléter ces conseils en commentaire.

Conciergerie John Paul : du bon au mauvais

Écrit par Stéphanie Schmitt

Je n'ai pas l'habitude de m'arrêter sur trop de mauvais fonctionnements sur ce blog. La critique est déjà suffisamment présente autour de nous, mais dans ce cas je dois modérer mon avis donné dans un article écrit il y a quelques années sur les conciergeries et en particulier John Paul.

Depuis 2 ans le service est à mon avis passé de formidable à très mauvais. Voici par exemple ma dernière expérience. Une réservation d'une semaine de vacances. Ils disent avoir des prix donc je me résous à passer par eux malgré mes expériences déjà désastreuses. Résultat : un mal fou pour chaque étape. J'ai dû envoyer une centaine de mails pour simplement qu'ils fassent une réservation correcte. Chaque étape a été une difficulté et même le service qualité que j'ai eu au téléphone n'était pas à la hauteur et n'a finalement pas répondu à mes questions. Visiblement ils ne lisent que le début de chaque communication donc il faut répéter. J'ai dû passer plusieurs jours en tout à régler ce déplacement alors qu'en direct ou par moi-même je crois que j'aurai mis 1 heure maximum. Une catastrophe, du temps perdu, de l'énervement et toujours la peur qu'ils aient encore fait une gourde et que les vacances. L'inverse total de ce qu'on attend d'une conciergerie.

Alors pourquoi une conciergerie comme John Paul propose maintenant des services aussi lamentables ? Surtout que c'est censé être un service haut de gamme. J'ai plusieurs pistes d'explication.
Déjà le succès. Ça peut arriver qu'une entreprise ne considère plus ses clients une fois le succès au rendez-vous. Mais ça me parait une position délicate car assez vite le retour de manivelle est évident.
Des difficultés. Une croissance trop rapide et des difficultés à répondre aux demandes. Ou pire des difficultés financières dues au mécontentement et un service moins bon. Je n'ai pas d'info, mais c'est parfois la raison d'une baisse de qualité.
Autre possibilité d'explication : la carte Visa Platinum passe par John Paul en marque blanche. Du coup pour la conciergerie c'est un service peut être moins considéré et les efforts ne sont pas les mêmes. Il y a un calcul de rentabilité par rapport au prix probablement. Sauf que pour le client c'est l'image même du service et avec lui l'image de Visa Platinum et de sa banque qui est écorné. Peut-être que le donneur d'ordre doit s'en soucier et dans ce cas-là recadrer ou changer de prestataire.

 Avis John Paul Visa Platinum

Conclusion : je reviens totalement sur les conseils que je vous ai donnés il y a 4 ans dans l'article "J'ai testé pour vous le service de conciergerie privé". Inutile de prendre une carte visa plus chère pour ce service, inutile de prendre un abonnement pour un service qui risque d'être moins bon que ce qu'une simple recherche internet peut faire. C'est dommage. Pour ma part je vais down-grader ma carte Visa et probablement me tourner vers Master Card pour voir si chez eux le service est de qualité. Pour ceux qui auraient d'autres conciergeries n'hésites pas à commenter pour m'aider à choisir.

Cohérence cardiaque facile

Écrit par Stéphanie Schmitt

J'ai parlé dans ce blog de la marche afghane, et ceux qui ont suivi mes formations savent l'importance de la respiration en communication orale.

Vous présenter la cohérence cardiaque et des outils pour la pratiquer est donc une suite logique.

Qu'est-ce que la cohérence cardiaque ? C'est utiliser sa respiration pour réguler son rythme cardiaque.

Quels sont les bienfaits attendus ? Réguler son rythme cardiaque permet de mieux gérer son stress principalement, ce qui a un impact sur le sommeil, la concentration. Certains parlent également d'un action bénéfique sur le cerveau et les émotions. A vous de tester ! 

Comment faire ? Un moyen mnémotechnique : 365. 3 fois par jour, 6 respirations par minutes, pendant 5 minutes. Mais ce n'est pas forcément évident à faire sans support.

Des outils pour vous aider : Outre toutes les ressources que vous trouverez sur internet, je vous propose 2 applications que j'ai eu l'occasion de tester.

RespiRelax
: Une application gratuite (uniquement sur Iphone) toute simple qui vous permet de contrôler votre respiration. Vous paramétrez la durée de la séance et le nombre de respiration par minutes et ensuite il suffit d'inspirer à la montée de la bulle et d'expirer à sa descente.

 RespiRelax pour cohérence cardiaque  RespiRelax pour cohérence cardiaque

HeartRate+ : Une application payante mais qui propose de monitorer votre pouls et vous donne un score de cohérence. Plus de réglages également et un historique de vos séances.

   HeartRate + pour cohérence cardiaque    HeartRate + pour cohérence cardiaque

 

Que vous connaissiez ou pas la Cohérence Cardiaque, j'espère que ces outils pourront vous aider et vous donneront envie d'utiliser au mieux votre respiration.

WhatsApp, un outil de communication performant

Écrit par Stéphanie Schmitt

Il y a déjà beaucoup d'outils de messagerie instantanée alors pourquoi Whatsapp ? 

Déjà Whatsapp est entré dans l'histoire par l'ampleur de son rachat par Facebook : 16 milliards de dollars pour une entreprise qui n'avait besoin que de 32 informaticiens pour 450 millions d'utilisateurs quotidiens à l'époque en 2014. 
 
Whatsapp outil de communication
 
Aujourd'hui ce sont 900 millions de personnes utilisent Whatsapp tous les mois ce qui en fait l'application de messagerie la plus utilisée au monde. Alors pourquoi ce succès ? 
 
- déjà parce que Whatsapp fonctionne avec tous types de téléphones, y compris les Blackberry. Plus besoin d'avoir le même appareil pour communiquer.

- une application simple, facile à comprendre et à utiliser
- la possibilité d'envoyer en plus des messages textes, des photos, vidéos et messages vocaux
 
- pas besoin non plus de s'inscrire : pas de code d'accès, et pas de nom d'utilisateur juste votre numéro de téléphone
 
- un business model atypique : "pas de pub, pas de jeux, pas de gadget", juste l'équivalent d'un dollar par an
- dans beaucoup de pays Whatsapp permet de faire diminuer les couts liés à l'utilisation du portable. En effet quel que soit le numéro appelé, il passe par la connexion internet et donc n'induit aucun cout supplémentaire. Intéressant pour nous particulièrement en déplacement à l'étranger.
 
Et puis surtout la meilleure utilisation pour moi, la possibilité de communiquer en groupe : entre organisateur d'une manifestation ou pour rester en contact pour un groupe d'amis. Ça simplifie la vie.
 Whatsapp outil de communication
 
Pour l'utiliser c'est simple, téléchargez l'application, renseignez votre numéro et le tour est joué. Vos contacts déjà connectés seront identifiés, plus qu'à leur envoyer des messages ou les appeler.

Les réseaux sociaux utiles en situation de crise

Écrit par Stéphanie Schmitt
 
L'horrible nuit du 13 novembre 2015 sur Paris a à nouveau mis en évidence l'utilité des réseaux sociaux.
 
Déjà pour mon cas personnel j'avoue que c'est par Facebook que j'ai été informée. En voyant les publications arriver, j'ai compris qu'il se passait quelque chose et j'ai été suivre ce qu'en disaient les autres médias. 
 
Et outre les chaines d'infos qui faisaient état de la situation, c'est également sur Twitter que j'ai pu suivre la réalité des choses. Twitter permet à tous de réagir et très vite le hashtag #fusillade s'est imposé. Les informations tombaient en temps réel et ce média a permis également de partager la douleur et l'angoisse. Hommages à ceux qui agissaient, hommages aux victimes, soutien aux familles. Ca n'enlève rien, mais se sentir nombreux peu aider. Le lendemain d'ailleurs sur Facebook les photos de profils témoignaient du besoin de se rassembler contre l'adversité.
Twitter #Porteouverte à Paris le 13 novembre 2015
Puis est apparu un nouveau mot clef #Porteouverte. Un moyen pour ceux qui se trouvaient aux mauvais endroits au mauvais moment de trouver un lieu d'abri. Des parisiens qui ouvrent leurs portes à ceux coincés dans la rue et à risque. Belle initiative et très vite une très grande mobilisation et un moyen de réagir et de lutter.
 
Et c'est sur Twitter que j'ai su que Facebook avait mis en place sa notification "Safety Check". Un moyen pour ceux qui présents dans le périmètre dangereux de dire à leur proches qu'ils étaient en sécurité. 
Facebook Security Check Paris 13 noevmbre 2015
Mais le Contrôle d'Absence de Danger Facebook est aussi une source d'angoisse supplémentaire. On n'y voit des gens qu'on apprécie et on se fait du souci. Si j'ai écrit cet article c'est aussi et surtout pour vous inciter en cas de réel danger à utiliser les réseaux sociaux. Vous pourrez trouver des informations utiles, de l'aide, et surtout vous pourrez rassurer votre entourage.
 
Facebook Security Check Paris 13 noevmbre 2015