En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de Cookies ou Traceurs.
Ceux-ci permettent d'améliorer et de personnaliser votre expérience, de mesurer l'audience, de vous proposer des publications ciblées et de vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. 

Le Blog de Stéphanie Schmitt, Partenaire de Réussite
Accueil

Réforme de la formation professionnelle : les perdants et les gagnants

Écrit par Stéphanie Schmitt
 
Il y a la loi, l'esprit de la loi, son objectif et ce qu'elle va produire. Une des réformes mise en place en ce début d'année est celle de la formation professionnelle. Et elle risque d'avoir plus d'impact que prévu.
 
Après avoir un peu épluché les choses voici ce que j'en ressors :
- c'est une réelle complexification
- la loi va permettre à tous de mieux gérer son Compte Personnel de Formation qui remplace le DIF mais il sera difficile de sortir de sa branche
- les entreprises auront une contribution volontaire et vont payer moins de manière obligatoire
- mais il sera très difficile d'obtenir une prise en charge hors certification et formation longue
 
Objectifs et résultats d'après moi : 
- éviter l'utilisation de ces fonds pour des financements éventuellement hors formation et peut être viser les syndicats
- développer encore des organismes publics ou parapublics qui seront alimentés, contrôleront les budgets et risquent d'avoir de gros excédents qui ne seront pas utilisables par les entreprise au vu des limitations d'éligibilité (et probablement récupéré autrement)
- donner plus de pouvoir aux OPCA sur les choix des formations et formateurs et leur contrôle. Ce sont eux qui deviendront les futurs prestataires de la formation et choisiront les intervenants. 
- faire glisser les fonds vers la formation des chômeurs
 
Apprendre
 
Les gagnants : 
- les chômeurs qui seront formés sur les fonds récoltés auprès des entreprises
- les grandes structures qui pourront peser sur les OPCA et imposer leurs besoins et qui cotiseront moins
- les OPCA qui récupèrent un énorme pouvoir de choix, d'organisation et de distribution des fonds
 
Les perdants :
- les petites et moyennes entreprises qui cotiseront sans pouvoir récupérer de formations adaptés et seront tout de même obligée de mettre en oeuvre les nouvelles mesures et contraintes par les vérifications.
- les formateurs indépendants qui ne pourront pas proposer de formation longue certifiante. Je pense que beaucoup vont mourir dans l'année. Mais ce sera peu remarqué car ils ne toucheront pas de chômage au vu de leur statut. Certains survivront en travaillant pour les OPCA, mais à des taux horaires probablement très bas.
- l'offre de formation qui va terriblement s'appauvrir
 
Ma conclusion :
C'est à nouveau une usine à gaz à la française qui va mobiliser beaucoup d'énergie et même créer des besoins en spécialistes. Mais je ne suis pas sûre de son efficacité (fonds utilisés/coût global de la mesure) au vu du pouvoir accru de nombreux organismes qui ne sont pas connus pour leur réactivité.
 
On a créé une formation à deux vitesses qui favorisera les plus gros et les chômeurs, mais risque d'exclure à nouveau toute la classe moyenne et les entreprises qui ne pourront pas consacrer le temps et l'énergie nécessaire pour profiter du système.
 
Il reste une chose cependant qui pourra peut être en découler pour l'entreprise : sachant que peu de formations seront prises en compte, elles s'orienteront peut-être plus facilement vers les offre spécifiques sans chercher à ce qu'elles soient prises en charge. Ça devrait profiter à ceux qui ont toujours vendu l'efficacité à la place du remboursement. Et c'est ce que je disais à mes clients : vous voulez une bonne formation ou une formation remboursée ?

Savoir se différencier grâce aux réseaux

Écrit par Stéphanie Schmitt

Dans un monde devenu très compétitif il est parfois difficile se faire une place. Pour un jeune en recherche d'emploi comme Jerémy c'est d'autant plus une réalité.

Au chômage depuis plusieurs mois, Jérémy cherche un poste en communication. Pour que ses démarches donnent enfin des résultats il a dû changer de stratégie.

Déjà travailler sur lui pour accepter son statut de demandeur d'emploi et en parler autour de lui : "Je me suis demandé pendant 6 mois s'il fallait que je m'affiche en tant que chômeur. Et finalement c'est s'assumer. Le 13 janvier je me suis dit je partage."

L'étape suivante a été de communiquer différemment pour pouvoir se différencier. Il l'a fait un publiant son CV en photo de couverture sur Facebook et Google Plus tout en identifiant sur sa photo de profil toute une série d'organismes ou entreprises qu'il avait identifié comme relais éventuels. Le résultat est que chacun a eu notification de sa démarche et ça a marché.

 Jérémy Da Silva CV tagué sur profil Facebook

C'est Movijob qui a réagi le plus rapidement en lui proposant une interview sur leur blog.
Il a également reçu des offres concrètes auxquelles il a répondu : "Ça a généré beaucoup de retours. C'est aussi une démarche pour faire bouger les choses, me montrer et faire le buzz."

Siri a de l'humour

Écrit par Stéphanie Schmitt

Si vous possédez un Iphone ou un Ipad récent, vous connaissez Siri qui est l'assistant vocal d'Apple. Pour beaucoup après quelques essais infructueux c'est une option limitée à la dictée de SMS ou à des questions simples. Mais Siri s'améliore et garde toujours un humour très personnel.

Finalement c'est probablement ce que je préfère avec cette application, lui poser des questions improbables et s'attendre à des réponses créatives.

 Siri a de l'humour

Le site web www.siri-et-moi.fr recense d'ailleurs un florilège de réponses de Siri. De quoi bien rire et peut être ouvrir la conversation avec son assistant...

Siri et moi    Siri et moi

Jeff Koons rétrospective

Écrit par Stéphanie Schmitt

Faut-il aller voir l'exposition Jeff Koons au centre Pompidou Paris ?

 Jeff Koons à Pompidou Paris

Oui et voici pourquoi :

- l'exposition vous permet de voir de nombreuses oeuvres de cet artiste star de notre temps

- les explications vous montrent qu'il y a une réelle d"marche derrière ce qui est présenté

- l'exposition nous interroge sur notre monde et en propose une lecture différente

- et puis c'est plutôt beau... (PS : je suis assez fan du Ballon Dog, en turquoise et plus petit ce serait parfait chez moi !)

 Jeff Koons à Pompidou Paris     Jeff Koons à Pompidou Paris

Alors oui Jeff Koons dérange parfois par sa conception de l'art, mais n'est-ce pas ce qu'on attend justement de l'artiste. Je vous encourage à vous faire votre propre opinion. L'exposition Retrospective de Jeff Koons est visible au centre Pompidou à Paris jusqu'au 27 avril 2015. N'hésitez pas.

Transit : une application fort utile

Écrit par Stéphanie Schmitt

Application Transit 

“Un pays développé n'est pas un pays où les pauvres possèdent une voiture, mais un pays où les riches utilisent les transports en commun.”

— Enrique Peñalosa, ex-maire de Bogotá

Voici une appli très efficace pour se déplacer dans les grandes villes. En effet Transit vous calcule les possibilités et temps de trajets en fonction des transports publics que vous souhaitez utiliser. Et pas seulement à Paris. Pas loin d'une centaine d'agglomération sont disponibles en Europe et en Amérique du Nord. Une simplicité et une efficacité dont on ne peut vite plus de passer.

 

Application Transit  Application Transit

Vertus et dangers de l'évaluation permanente

Écrit par Stéphanie Schmitt

Quelle ne fut pas ma surprise : un très grand professionnalisme chez Boulanger lors d'un SAV et le vendeur qui se démène pour arranger les choses en offrant la livraison, un conseiller bancaire qui me donne de réels conseils à mon avantage et ce vendeur à la Fnac particulièrement à l'écoute de mes demandes. Je me suis dit qu'enfin on nous faciliter l'achat et que le service était de retour.

En fait dans ces 3 cas j'ai reçu le lendemain un email pour me demander d'évaluer le conseiller rencontré. Et ça a un peu gâché ma joie.

Questionnaire évaluation

Est-ce que ce changement d'attitude est du à cette évaluation devenue régulière ? Je sais que les vendeurs ont maintenant une partie variable de leur rémunération qui peut en découler. Mais il faut que la note soit de 8 minimum. Et ça se comprend à l'ère d'internet et de l'achat en ligne. Il faut que le conseil et le service soient là pour attirer les clients. Et il est temps que les grandes enseignes réagissent et c'est probable que ça change la donne comme ça a été le cas dans l'hôtellerie. C'est clair qu'on est mieux traité et ça ne fait pas de mal.

Mais il y un revers à cette médaille. C'est que très vite l'évaluation permanente a créé des comportements adaptés et malheureusement ce ne sont pas les meilleurs qui les mettent en place. A l'inverse quand un excellent conseiller se voit évalué de la sorte ça peut avoir une action contraire sur lui : une note non comprise et extérieure à toute relation hiérarchique humains et juste est un démotivateur puissant. De quoi vite perdre les meilleurs et voir les autres user de manipulation pour obtenir les bonus attendu.

Maintenant pour l'instant ça me semble une très bonne initiative car si on veut garder des vendeurs et des magasins, il va falloir qu'ils apportent réellement un plus et sachent répondre avec attention à leurs clients. Et puis comme tout outil de management, le résultat dépendra de la manière dont on l'utilisera, avec une réelle intention de progression ou comme un outil d'uniformisation et de contrôle.

Profiter de ses photos

Écrit par Stéphanie Schmitt

J'aime les nouvelles technologies et parfois on me considère comme une vraie geek, mais il y a des outils qui ne remplacent pas les bonnes vieilles habitudes. Et en particulier quand il s'agit des photos. Les appareils numériques nous ont permis d'en prendre plus, mais ont également limité les impressions papiers.

Du coup c'est facile de perdre toutes ses photos surtout quand on n'oublie les sauvegardes. Et puis finalement on les regarde moins car il faut se mettre devant l'ordinateur ou les gérer pour envoyer les meilleures dans sa tablette ou son cadre photo.

Alors j'ai gardé une habitude, celle de faire de beaux albums qui sont faciles à montrer et me permettent de garder les merveilleux souvenirs des moments importants. Le premier que j'ai réalisé était d'ailleurs un cadeau pour l'anniversaire de mariage de mes parents et leur plaisir à le découvrir m'a démontré à quel point ce type de présent pouvait être apprécié.

Mais pour ces albums j'utilise tout de même internet car je les fais éditer par l'un des nombreux sites qui le permettent. Pour ma part je préfère ceux qui ont un logiciel dédié à télécharger tel Pixum par exemple et depuis ma première expérience j'ai mis tous mes voyages en albums et je continue à rassembler et organiser mes souvenirs.

 Livre photos

Alors si ça vous tente, n'hésitez pas. Ça peut être un beau cadeau personnalisé pour Noël à un prix très raisonnable. Ça peut également être une activité créative pour des périodes de vacances avec au bout un bel objet qu'on aime consulter.

Dernier conseil : préparez vos albums, prenez le temps de les faire à votre gout et attendez les promotions car régulièrement les éditeurs vous proposent des remises intéressantes.