Hébergements en Australie

Quel que soit votre statut de voyageur en Australie, il y a un type d’hébergement qui vous convient. Du moins onéreux au plus luxueux. Tour d’horizon de ce que j’ai essayé.

les backpackers : très courant en Australie, c’est l’équivalent d’une auberge de jeunesse mais plus démocratique. Il s’agit en fait d’hébergement où il est possible de partager une chambre ou un dortoir. En général les sanitaires sont eux aussi partagés, mais il est souvent possible d’avoir sa propre chambre. Ce sont les hébergements les plus économiques, mais attention certains backpackers sont très festifs et ne satisferont pas toutes les clientèles. Par contre c’est souvent dans ces hébergements que la convivialité est la plus grande. Pour moi le meilleur : Dreamtime à Cairns.

les motels : souvent en dehors des villes, mais pas forcément, ils se doivent de proposer du parking. Les chambres sont régulièrement standards, mais avec tout le confort auquel on s’attend et en général plus grandes que dans les hôtels.

les B&B ou pensions familiales : ils ne sont pas réellement limités en nombre de chambre il me semble, donc ça reste des hôtels mais où on vous sert le petit déjeuner ce qui est plutôt rare ici. Chambres avec sanitaires ou non, accueil familiale, mais chambres souvent petites.

les « cabins » : bungalow dans des campings, ils ont l’avantage d’être plutôt grands. J’avais salon, cuisine, deux chambres et salle de bain sur Kangourou Island. Pratique pour être proche de la nature, attention, se munir d’une lampe de poche car de nuit il y a peu d’éclairage en général.

les hôtels de chaine ou resort : là on arrive dans le luxe, restaurant sur place, grandes chambres, piscine. C’était mon choix à Alice Springs. Peu de surprise, et le plaisir d’avoir une terrasse et beaucoup d’espace.

Mais tous ces hébergements ont des points communs. On retrouve dans chaque chambre un réfrigérateur. Ça permet de garder ses boissons ou provisions au frais. Egalement toujours présent quel que soit l’hébergement : une bouilloire et de quoi se faire café ou thé. Je suppose que ça vient compenser du fait que le petit déjeuner est rarement compris. Majoritairement vous aurez droit à une clim réversible qui fait chauffage. Ça peut être bruyant, mais c’est bien utile dans un usage comme dans l’autre. Enfin il y a très souvent une cuisine à partager et une laverie qui vous permettra de faire votre lessive (laveuse et sécheuse de haute capacité).

A savoir aussi que ce n’est pas dans les plus chers que j’ai eu la meilleure connexion internet ou la télé avec le plus de chaînes.

Voilà donc pour vous aider à faire votre choix, maintenant mon conseil : Tripadvisor. C’est là que j’ai trouvé les indications qui m’ont permis de décider de mes hébergements.

Enfin dernier point : faut-il réserver son hébergement à l’avance en Australie ? Si vous soulez être sûr, oui. Il y avait souvent de la place là où je restais, mais dans les meilleurs endroits ce n’était pas forcément le cas. Maintenant si vous n’avez pas prévu de réserver, ne vous inquiétez pas, partout où je suis passée il y avait moyen de trouver facilement une chambre à la dernière minute même si c’était en n’ayant moins de choix.