Les Moais marchaient jusqu’à la mer

Les Moais sont ces grandes statues qu’on retrouve partout sur l’Île de Pâques. Elles ont largement contribué à faire connaître ce bout de terre perdu dans l’océan pacifique et on en sait maintenant beaucoup plus sur leur rôle et leur construction.

Coucher de soleil sur l'Ile de Paques

Déjà ce n’était pas des Dieux, mais des représentations des défunts influents qui avaient pour but de veiller sur les villages. C’est pour ça qu’ils regardent vers l’intérieur de l’île. Leur construction et mise en place a probablement été également un moyen d’occuper le temps. Ils étaient extraits d’une carrière, sculptés sur place, déplacés debout grâce à des cordes (style Bidibule centimètre par centimètre) puis érigés sur leur plateforme et peaufinés sur place. Les aristocrates représentés portaient un chapeau rouge représentant leurs cheveux teints en rouge.

Stéphanie et 15 Moais sur l'Île de Pâques
Au cours du temps ils ont évolué et surtout sont devenus plus grands et plus stylisés. S’est développé également une compétition entre les différentes tribus qui a mené aux guerres et au renversement des statuts.

Carrière de Moais sur l'Île de Pâques
Difficile de dire combien il y en a en totalité. On visite surtout les plus belles restaurées et la carrière où étaient abandonnées sur place celle qui étaient imparfaite. Mais à l’occasion des pluies, régulièrement d’autres apparaissent. Le sous-sol en cache encore probablement un grand nombre.

La magie c’est qu’on vient pour les Moaïs, et que très vite ce qu’on apprécie c’est tout ce qu’il y a autour. L’île de Pâques est un petit paradis, sans criminalité, où tout le monde se salue et surtout où il y a bien d’autres choses à voir et à faire.