Melbourne

Melbourne est la deuxième ville d’Australie, et son activité attire à la fois les touristes et les nouveaux arrivants. Une ville de business au bord de l’eau, proche des plages et qui recèle également de nombreux musées.

Mais ce qui marque à Melbourne c’est le mélange des architectures. Les bâtiments de plus d’une centaine d’années sont ici des éléments de culture et côtoient des architectures tout à fait débridées le tout sans complexe.

Citroën à Melbourne an Australie
En plus de me balader dans Melbourne j’ai comme à mon habitude fait le tour de quelques musées :
– NGV National Gallery of Victoria sur Federation square. J’ai adoré et trouvé que leur présentation aborigène était pour l’instant la plus belle que j’avais vue.
– NGVI National Gallery of Victoria International : un grand building rectangulaire avec alors que j’y étais une exposition temporaire Monnet. Je n’ai pas fait les 2 heures de queue, je me suis contentée de la collection permanente, mais je n’ai pas apprécié de musée où il est difficile de se repéré. Ça m’a paru un peu intellectuel sans raison.
– ACCA : Australian Centre for Contemporary Art : inintéressant sauf l’architecture, intellectuel et très peu à voir. C’est mon avis et une deuxième déception.
– Prison de Melbourne : Old Melbourne Goal. Une entrée très chère pour pas grand-chose si ce n’est l’intérieur d’une prison du XIXe. Grande déception. Pour vous éviter la visite je vous en mets une photo, vous aurez tout vu.

Ancienne prison à Melbourne
En fait ce qui m’a le plus plu à Melbourne c’est d’observer la ville du haut de la tour Eureka à 300 mètres au-dessus du niveau de la rue. Une vue panoramique qui permet de situer la ville et la région et une attraction bien conçue à un prix raisonnable.

Vue panoramique sur Melbourne
Mais dans l’ensemble et vous l’aurez probablement compris, Melbourne ne m’a pas réellement plu. J’ai trouvé les gens moins agréables, la ville plus impersonnelle et l’énergie moins bonne. Un peu comme si c’était une ville qui se la jouait et se prenait pour ce qu’elle n’était pas forcément en oubliant l’essentiel. Alors ce n’est qu’un avis personnel et il faudra peut-être que j’approfondisse, mais j’ai peu envie de remettre cette mégalopole sur un prochain itinéraire australien.

Melbourne en Australie