Le Blog de Stéphanie Schmitt, Partenaire de Réussite

Si j'avais mis l'Ile de Pâques sur ma liste de destination à faire c'était pour approcher un peu le mystère de ce lieu si éloigné et finalement cette visite m'a apporté bien plus.

L'île de Pâques est une ile volcanique très isolée dans l'océan pacifique à 2000 km de toute autre terre habitée. Son peuplement est venu de Polynésie et très vite la population s'est développée avec l'abondance naturelle disponible sur ce caillou de 24 km x 10 et x 4. Une vie probablement idyllique qu'il a fallu occuper. Je suppose que c'est une bonne raison pour sculpter des effigie géantes et les placer tout autour de l'île. Par contre comme indiqué dans l'article "les moaïs marchaient jusqu'à la mer" les pascouans n'ont pas utilisé d'arbres pour déplacer ces géants.

Ile de Paques

Alors d'où est venu le basculement qui a fait que l'île est passée de l'état de paradis à une terre hostile dans arbre ?

En fait l'augmentation de la population est probablement la cause principale. L'utilisation du bois en a découlé. Il était utilisé pour construire des bateaux et les maisons, mais les habitants même s'ils ne considéraient pas les arbres comme essentiels car non comestible n'avaient pas l'intention de tous les couper. On comprend vite la place de chaque chose dans l'équilibre global. C'est une conjonction de facteurs qui a provoqué la perte de cette civilisation. Des rats qui ont mangé les graines des arbres, quelques incendies et une population végétale non suffisante pour contrer les conditions et en particulier la présence de vent. Et voilà comment ce paradis a expérimenté le basculement écologique qui a mené à sa perte.

Parce que bien évidemment quand les arbres ont disparus, les conséquences sur les populations ont été rapides et la suite a été tout naturellement la guerre et la destruction. Les tributs se sont opposées, ont mis à terre toutes les statuts et même si les guides n'en parlent pas il y a des théories de cannibalisme. En quelques décennies le paradis a été perdu. C'est à ce moment -là que la cérémonie de l'homme oiseau a été inventée, une épreuve physique pour déterminer qui prendrait le pouvoir et éviter les conflits. Mais c'était déjà trop tard.

Ile de Paques

J'avoue que cette histoire m'a particulièrement intéressée. Car sur un espace restreint ce basculement écologique nous donne une leçon. J'ai l'impression que quand on s'en rend compte, il est déjà trop tard et on ne peut pas revenir en arrière. Il me semble que c'est une leçon qu'on devrait s'approprier. Juste au cas où...